Montmorency


La ville et la paroisse Saint-Grégoire-de-Montmorency


Cette page présente des articles relatifs au village ou à la ville de Montmorency. L’histoire de cette municipalité est en effet étroitement liée à celle du site de la chute située à l’extrémité est de leur territoire.

À l’origine ( avant 1889), l’endroit était connu comme le Bas-du-Sault de Montmorency. Le site Vues anciennes du Québec en présente un bref résumé historique.

Un ruban souvenir


Petit ruban souvenir de poitrine pour le Cinquantenaire de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency (1890-1940). Il souligne, en particulier, un événement tenu le 6 octobre 1940. Petit ruban souvenir de poitrine pour le Cinquantenaire de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency (1890-1940). Il souligne, en particulier, un événement tenu le 6 octobre 1940.

Petit ruban souvenir de poitrine pour le Cinquantenaire de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency (1890-1940). Il souligne, en particulier, un événement tenu le 6 octobre 1940.


Des insignes de policiers de ville Montmorency


Insigne de casquette d'un policier de ville Montmorency. Vraisemblablement celle du premier policier de la municipalité, puisqu'elle porte le numéro 1. Elle date probablement des années 1940. Mais qui a été ce premier policier ?

Insigne de casquette d’un policier de ville Montmorency. Vraisemblablement celle du premier policier de la municipalité, puisqu’elle porte le numéro 1. Elle date probablement des années 1940. Mais qui a été ce premier policier ?


Insigne d'épaule de policier de Montmorency, datant probablement des années 1950.

Insigne d’épaule de policier de Montmorency, datant probablement des années 1950.


Une bouteille de boisson gazeuse


Bouteille d’eau gazeuse datant de 1900 environ et portant l’inscription embossée « J. L. CORRIVEAU / TRADE MARK / S MONTMORENCY / QUE. ». Ce petit fabriquant d’eau gazeuse a déménagé à Courville.

Bouteille d’eau gazeuse datant de 1900 environ et portant l’inscription embossée « J. L. CORRIVEAU / TRADE MARK / S MONTMORENCY / QUE. ». Ce petit fabriquant d’eau gazeuse a déménagé à Courville.

Bouteille d’eau gazeuse datant de 1900 environ et portant l’inscription embossée « J. L. CORRIVEAU / TRADE MARK / S MONTMORENCY / QUE. ». Ce petit fabriquant d’eau gazeuse a déménagé à Courville.


Insignes d’épaule des cadets de l’aviation, escadrille 630, Montmorency


Insigne d'épaule des cadets de l'aviation, escadrille 630, Montmorency, en anglais.

Insigne d’épaule en anglais, datant de 1968 environ.

Insigne d'épaule des cadets de l'aviation, escadrille 630, Montmorency, en français.

Insigne d’épaule en français, datant de 1968 environ.


Macaron soulignant le 25e anniversaire des Cadets de l'Aviation royale du Canada (en 1981) et le 25e anniversaire de l'Escadron 630, de Montmorency (en 1982).

Macaron soulignant le 25e anniversaire des Cadets de l’Aviation royale du Canada (en 1981) et le 25e anniversaire de l’Escadron 630, de Montmorency (en 1982).


Une truelle promotionnelle miniature


Une truelle miniature promotionnelle destinée à souligner le 10e anniversaire de l'ouverture de l'usine des Ciments du St-Laurent, qui se trouvait à la limite ouest de Montmorency, à la jonction de la ville de Villeneuve.

Une truelle miniature promotionnelle destinée à souligner le 10e anniversaire de l'ouverture de l'usine des Ciments du St-Laurent, qui se trouvait à la limite ouest de Montmorency, à la jonction de la ville de Villeneuve.

Une truelle miniature promotionnelle destinée à souligner le 10e anniversaire de l’ouverture de l’usine des Ciments du St-Laurent, qui se trouvait à la limite ouest de Montmorency, à la jonction de la ville de Villeneuve.


Des cartes postales J. P. Garneau


Une carte postale éditée par J. P. Garneau, de Québec, vers 1900. On y voit l'église et le presbytère de la paroisse de Saint-Grégoire-de-Montmorency, qu'on appelait également, à l'époque Saint-Grégoire du Sault.

Une carte postale éditée par J. P. Garneau, de Québec, vers 1900, où l’on  voit l’église ainsi que le presbytère de la paroisse de Saint-Grégoire-de-Montmorency. Celle-ci était également appelée, à l’époque, Saint-Grégoire du Sault Montmorency.


Carte postale éditée par J. P. Garneau, vers 1900. Y figurent des cantonniers sur une draisine arrêtée à la hauteur du village de Montmorency. Quelques villageois (surtout des enfants) prennent aussi la pause. On constate que les maisons érigées le long de la voie ferrée étaient modestes, à l'époque.

Une autre carte postale éditée par J. P. Garneau, vers 1900. Y figurent des cantonniers sur une draisine arrêtée à la hauteur du village de Montmorency. Quelques villageois (surtout des enfants) prennent également la pause. On constate que les maisons érigées le long de la voie ferrée étaient modestes, à l’époque.


En 1929, le photographe E. Alexandre Masselotte a conçu et édité deux albums de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency (ainsi que d’autres albums traitant de municipalités des environs). Il a également produit de tels albums pour plusieurs autres agglomérations des environs. Quant aux deux albums consacrés à Montmorency, ils constituent des documents remarquables, et certaines photographies sont des témoins uniques de l’histoire de la ville.

Un premier album de cartes postales de E. Alexandre Masselotte


Couverture d'un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Couverture de l’album.

Couverture d'un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Endos de l’album.

Ancienne chapelle dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 1 : ancienne chapelle (1890).

Rue de l'Église dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 2 : rue de l’Église.

Intérieur de l'église Saint-Grégoire dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 3 : intérieur de l’église St-Grégoire.

Le presbytère Saint-Grégoire dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 4 : le presbytère.

La salle paroissiale et le monument du Sacré-Coeur de dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 5 : salle paroissiale et monument du Sacré-Coeur.

Collège des Frères maristes dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 6 : collège des Frères maristes.

Résidence et couvent des Sœurs Saint-Joseph - Saint-Vallier dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 7 : résidence et couvent des Sœurs Saint-Joseph – Saint-Vallier.

La chute Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 8 : chutes Montmorency. Sur la berge de l’anse, au pied de la chute, on note la présence d’un homme tenant son cheval par la bride.

Centrale électrique à la chute Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 9 : bâtisse du pouvoir électrique.

Intérieur de la centrale électrique à la chute Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 10 : intérieur du pouvoir électrique.

La filature de coton de la Dominion Textile à la chute Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 11 : les filatures de coton de la Dominion Textile Co., vue prise de la falaise.

La rue Saint-Grégoire en bordure du fleuve Saint-Laurent dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 12 : rue Saint-Grégoire sur le bord de la mer (sic). On comprend, bien sûr, qu’il s’agit du bord du fleuve Saint-Laurent.

Résidence et magasin de M. J.A. Mathieu dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 13 : résidence et magasin de M. J. A. Mathieu.

Succursale de la compagnie P.T. Légaré dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 14 : succursale de la Cie P. T. Légaré. On voit quelques personnes attroupées en façade ainsi que la vitrine du commerce voisin : J. A. Mathieu.

Résidence et cour à bois de M. P.N. Mathieu dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 15 : résidence et cour à bois de M. P. N. Mathieu.

Résidence et boulangerie de M. Joseph Marquis dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 16 : résidence et boulangerie de M. Joseph Marquis.

Résidence et boulangerie de M. Ulric Vachon dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 17 : résidence et magasin de M. Ulric Vachon.

Résidence de M. Jean Mathieu dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 18 : résidence de M. Jean Mathieu.

Résidence du docteur Émile Morin dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 19 : résidence du docteur Émile Morin.

Bloc «Quatre Vents», propriété de la Dominion Textile Co. Des employés de la compagnie y logeaient. Dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 20 : bloc « Quatre Vents », propriété de la Dominion Textile Co. Des employés de la compagnie y logeaient à l’époque. Cependant, après avoir été rénové, il abrite aujourd’hui une coopérative d’habitation.


Un second album sur Montmorency édité par E. Alexandre Masselotte en 1929


Couverture d'un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Couverture de l’album.

Couverture d'un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Endos de l’album. On y voit le nom du propriétaire original.

Calvaire du cimetière de la paroisse Saint-Grégoire dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 1 : calvaire du cimetière.

Résidence des Sœurs St-Joseph et St-Vallier dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 2 : résidence des Sœurs St-Joseph de St-Vallier.

Les marches naturelles de la rivière Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 3 : rivière de Montmorency, les marches naturelles.

La gare du Kent House et le jardin zoologique Holt Renfrew dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 4 : la gare du Kent House et le jardin zoologique. Plus précisément, il s’agit du zoo Holt Renfrew et de la gare de tramway où se terminait la ligne supérieure, à destination de l’hôtel.

Le jardin zoologique Holt Renfrew dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 5 : jardin zoologique et les ours noirs.

L'hôtel Kent House dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 6 : le Kent House.

La chute Montmorency dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 7 : chutes de Montmorency.

Côte Saint-Grégoire vers Courville, dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 8 : un détour de la côte conduisant à St.-Louis-de-Courville. Trois garçons posent, en fait, dans la courbe de la côte Saint-Grégoire, comme on l’appelle aujourd’hui.

Partie est de Montmorency, dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 9 : vue prise de la falaise, côté est du village.

Partie ouest de Montmorency, dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 10 : vue prise de la falaise, côté ouest du village.

Avenue Pelletier à l'ouest de Montmorency, dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 11 : avenue Pelletier, à l’ouest du village.

Ancienne chapelle, aujourd'hui (en 1929) occupée par la Banque canadienne nationale et résidence de M. Cyrille Pérusse, à gauche. Dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 12 : ancienne chapelle, aujourd’hui (en 1929) occupée par la Banque canadienne nationale, ainsi que résidence de M. Cyrille Pérusse, à gauche.

Résidence de M. Jean Mathieu dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 13 : résidence de M. Jean Mathieu.

Résidence de M. Charles Mathieu dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 14 : résidence de M. Charles Mathieu.

Résidence du maire Émile Côté dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 15 : résidence de M. Émile Côté (maire).

Résidence du docteur H. Talbot dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 16 : résidence du docteur H. Talbot.

Résidence et magasin de M. Oscar Côté dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

Carte no 17 : résidence et magasin de M. Oscar Côté.

(La carte no 18 est manquante.)

La rue Montcalm dans un album de cartes postales présentant diverses scènes du village de Montmorency, publié en 1929 pa E. Alexandre Masselotte.

No 19 :  la rue Montcalm.

Carte no 20 : une partie de l'avenue Ruel. On remarque notamment la tour du poste de pompiers.

Carte no 20 : une partie de l’avenue Ruel. On remarque notamment la tour du poste de pompiers, attenant à l’hôtel de ville.


Une photographie à propos de ville Montmorency


Une photographie de la gare du Canadien National à ville Montmorency, dans les années 1970. L''époque des tramways était alors terminée depuis une quinzaine d'années.

Une photographie de la gare du Canadien National à ville Montmorency, dans les années 1970. L’époque des tramways était alors terminée depuis une quinzaine d’années.


Une carte postale erronée à propos de ville Montmorency


Carte postale en anglais, éditée par Natural Color Co., Inc., de Boston. Datant vraisemblablement des années 1940 ou 1950, elle est illustrée d'une carte géographique montrant les routes menant à Sainte-Anne-de-Beaupré à partie des états de New-York, du Vermont et du Maine. Elle a ceci de particulier que la ville de Montmorency y est située sur l'île d'Orléans.

Carte postale en anglais, éditée par Natural Color Co., Inc., de Boston. Datant vraisemblablement des années 1940 ou 1950, elle est illustrée d’une carte géographique montrant les routes menant à Sainte-Anne-de-Beaupré à partie des états de New-York, du Vermont et du Maine. Elle a ceci de particulier que la ville de Montmorency y est située sur l’île d’Orléans.

Détail d'une carte postale en anglais, éditée par Natural Color Co., Inc., de Boston. Datant vraisemblablement des années 1940 ou 1950, elle est illustrée d'une carte géographique montrant les routes menant à Sainte-Anne-de-Beaupré à partie des états de New-York, du Vermont et du Maine. Elle a ceci de particulier que la ville de Montmorency y est située sur l'île d'Orléans.

 


Des cartes postales de type chrome


Carte postale du restaurant Linnan. On y trouve trois vues: l’extérieur du restaurant, la salle à manger principale ainsi que l’enseigne publicitaire placée en bordure de la route.


Une carte postale de type chrome, datant probablement des années 1950, avec une photo montrant des pêcheurs dans un hors-bord. Elle porte une inscription publicitaire d'Artisanat Beaupré qui tenait boutique au 4166, boul. Sainte-Anne, à Ville Montmorency. Cependant, la photographie n'a sans doute rien à voir avec Montmorency.

Une carte postale de type chrome, datant probablement des années 1950, avec une photo montrant des pêcheurs dans un hors-bord. Elle porte une inscription publicitaire d’Artisanat Beaupré qui tenait boutique au 4166, boul. Sainte-Anne, à Ville Montmorency. Cependant, la photographie n’a sans doute rien à voir avec Montmorency.


Des cartons d’allumettes


 

Carton d'allumettes faisant la promotion du restaurant Chez Fidèle, à Montmorency.Carton d'allumettes faisant la promotion du restaurant Linnan, à Montmorency.

Deux cartons d’allumettes faisant la promotion des restaurants Linnan et Chez Fidèle. Il y a à peine quelques années encore, ces deux établissements avaient pignon sur rue, de part et d’autre du boulevard Sainte-Anne, à Montmorency, à peu de distance de la chute.


Livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency


Livre de 80 pages célébrant le cinquantenaire de ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte, notamment, plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. En outre, les informations historiques y sont nombreuses et intéressantes.

Livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. En outre, les informations historiques y sont nombreuses et intéressantes. Page titre avec signature de l'auteur. Livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. En outre, les informations historiques y sont nombreuses et intéressantes.

Cet exemplaire porte la signature de l’auteur, qui a été journaliste à L’Action catholique, au journal Le Soleil et à L’Événement. Il a confié un fonds de documents à Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Une brève notice biographique de M. Bhérer est publiée sur le site de cet organisme.

Des photographies

Première chapelle de Saint-Grégoire (1869-1899) dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. Église de Saint-Grégoire construite en 1897 dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. Abbé Grégoire Tremblay (1er desservant) et abbé Jean-Baptiste Ruel (1er curé) de Saint-Grégoire dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc.

Le presbytère de Saint-Grégoire dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc.

Vue aérienne dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc.

Premier couvent des Soeurs Saint-Joseph de Saint-Vallier (1904- 1934) dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. Le nouveau couvent de Saint-Grégoire (1935) dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. Premier collège de Saint-Grégoire (1910-1921) dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. La salle paroissiale de Saint-Grégoire en 1940 dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. L'Hôtel de ville et le poste des pompiers de Saint-Grégoire en 1940 dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. La filature de coton de la Dominion Textile dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. L'ancienne chapelle de Saint-Grégoire, transformée en logements depuis 1900 dans livre souvenir Les cinquante ans de la paroisse Saint-Grégoire de Montmorency. Livre de 80 pages sur ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc.

Des pages d’informations

Les Paterson et les Hall. On apprend notamment, ici, que le riche marchand de bois de Beauport, Peter Paterson, a acquis le domaine de Sir Frédéric Haldimand, lors du rappel de ce dernier en Angleterre. La Dominion Textile. La filature, connue au départ sous le nom de Montmorency Cotton Mills Co., a débuté ses activités en 1890. Par la suite, en 1905, elle a été à la Dominion Textile.

On apprend  notamment, ici, que le riche marchand de bois de Beauport, Peter Paterson, a acquis le domaine de Sir Frédéric Haldimand.

Quant à la filature, connue au départ sous le nom de Montmorency Cotton Mills Co., elle a débuté ses activités en 1890.

La Montmorency Cotton. Cette page présente un portrait de M. C.R. Whitehead, le fondateur de la filature ainsi que diverses informations sur l'entreprise.

M. C.R. Whitehead, le fondateur de la Montmorency Cotton.

La bataille de Montmorency. On trouve ici le début de la description du déroulement de la bataille, un peu méconnue, du 31 juillet 1759. Cette description se poursuivra ensuite sur la prochaine page.

Le déroulement de la bataille de Montmorency (31 juillet 1759).

On trouve, dans cette page, la suite de la description de la bataille de Montmorency ainsi que le début de la section sur le «pouvoir électrique», c'est-à-dire la centrale électrique de la Quebec Power.

Suite de la description de la bataille de Montmorency ainsi que début de la section sur le «pouvoir électrique», c’est-à-dire la centrale électrique de la Quebec Power.

La suite de la section concernant la centrale électrique originale. On y apprend notamment que cette centrale a, à ses débuts. alimenté la ville de Québec et son district. Et que ses génératrices étaient alors celles avec la tension la plus élevée au monde.

La centrale électrique a,  à ses débuts, alimenté la ville de Québec.

Une page consacrée au Kent House. On y trouve quelques informations très intéressantes de la petite histoire. Par exemple, que le bâtiment et ses environs ont été retirés de la municipalité de Montmorency en 1936, pour être intégrés à Courville. Et aussi que des soldats canadiens blessés pendant la Première Guerre mondiale y ont été hébergés et soignés de janvier 1918 à 1919.

La petite histoire du Kent House, où on apprend par exemple que le bâtiment et ses environs ont été retirés de la municipalité de Montmorency en 1936, pour être alors intégrés à Courville. Et également que des soldats canadiens blessés pendant la Grande Guerre y ont été hébergés et soignés de janvier 1918 à 1919.

Il est fait mention dans cette page, de l'ancien pont suspendu sur la rivière Montmorency, qui s'est effondré en 1854, peu après son inauguration. Trois personnes ont alors trouvé la mort.L’ancien pont suspendu sur la rivière Montmorency, qui s’est effondré en 1854. Trois personnes ont alors trouvé la mort.

Début de la section à propos du pont de l'île d'Orléans. Il y est fait mention de la date d'inauguration (1935) ainsi que des divers projets antérieurs. Il s'y trouve également une très bonne description de la structure de l'ouvrage.

La date d’inauguration du pont de l’île d’Orléans (1935) ainsi que certains projets antérieurement envisagés. Également, une description de la structure de l’ouvrage.

Cette page fait le survol des différentes organisations de la paroisse, ainsi que de leurs dirigeants ou officiants. Il y est, par exemple, question de la fanfare, de la Saint-Vincent de Paul et de la société Saint-Jean-Baptiste.

Différentes organisations de la paroisse : par exemple, la  fanfare, la Saint-Vincent de Paul et la société Saint-Jean-Baptiste.

D'autres institutions et services de ville Montmorency sont ici répertoriés. On y découvre notamment que «[l]e bureau de poste a été ouvert au Sault Montmorency le 1er octobre 1891. Et, également, que M. Jean Mathieu en a eu la charge pendant 40 ans. Par ailleurs, en 1940, c'était M. Arthur Girard qui avait pris la relève, en tant que maître de poste. Aussi, autre information particulièrement intéressante: on y apprend que la Quebec Railway Light & Power Company s'appelait, à l'origine, la Montmorency and Charlevoix.

D’autres institutions et services sont ici répertoriés. On y découvre notamment que «[l]e bureau de poste a été ouvert au Sault Montmorency le 1er octobre 1891. Et, également, que M. Jean Mathieu en a eu la charge pendant 40 ans. Le bureau de poste était alors probablement situé dans son magasin, illustré plus haut dans cette page.

Livre de 80 pages pour célébrer le cinquantenaire de ville Montmorency, rédigé par M. Georges Bhérer et publié en 1940.

Dernière page du livre de M. Bhérer, dans laquelle l’auteur présente ses remerciements, ainsi qu’une invitation pour le centenaire, en 1990.


Programme souvenir Centenaire de  Saint-Grégoire de Montmorency : Le Sault Montmorency, une coulée de notre vie


Livret de 72 pages pour célébrer le Centenaire de ville Montmorency, rédigé par M. Carol Saint-Pierre et publié en 1990. Il compte plusieurs photographies et illustrations en noir et blanc. La plupart d’entre elles ont été reprises du livre de M. Georges Bhérer, mentionné plus haut.

La couverture du programme souvenir du Centenaire de ville Montmorency, avec une photo de la chute ainsi qu'un blason du centenaire.

La couverture du programme souvenir du Centenaire de ville Montmorency, avec une photo de la chute ainsi qu’un blason du centenaire. On y trouve également le sous-titre: Le  Sault Montmorency, une coulée de notre vie.

La couverture du programme souvenir du Centenaire de ville Montmorency, avec une photo de la chute ainsi qu'un blason du centenaire. Page thème. On y trouve une présentation, de même que le nom de l'auteur (M. Carol Saint-Pierre) et des collaboratrices et collaborateurs.

La page titre, où l’on trouve une brève présentation, de même que le nom de l’auteur (M. Carol Saint-Pierre) et des collaboratrices et collaborateurs. Par ailleurs, la première mention du Sault Montmorency, par Champlain, dès 1608, y est rapportée.

Les curés de Montmorency, de 1890 à 1990. On y voit notamment les portraits du premier curé, Mgr Jean-Baptiste Rel, ainsi que de son successeur, Mgr Odilon Blanchet. Celui-ci est demeuré en poste pendant près de trente ans!

Les curés de Montmorency, de 1890 à 1990. On y voit entre autres les portraits du premier curé, Mgr Jean-Baptiste Ruel, ainsi que de son successeur, Mgr Odilon Blanchet. Ce dernier est demeuré en poste pendant près de trente ans!

Les maires de Montmorency jusqu'en 1975. (La municipalité a été fusionnée à Beauport le 1er janvier 1976.) On constate que le règne la majorité d'entre eux a été assez court. En effet, ce n'est qu'à partir de 1935 que les maires sont demeurés au pouvoir plus d'une quinzaine d'années.

Les maires de Montmorency jusqu’en 1975 (la municipalité a été fusionnée à Beauport le 1er janvier 1976).

Deux médecins de ville Montmorency: le docteur Émile Dupont ainsi que le docteur Émile Morin. On remarque, notamment, que le docteur Dupont est décédé, en 1927, à Montmorency Village, comme on appelait alors l'endroit.

Deux médecins de ville Montmorency: le docteur Émile Dupont ainsi que le docteur Émile Morin. On remarque, notamment, que le docteur Dupont est décédé, en 1927, à Montmorency Village, comme on appelait alors l’endroit.

Mention de la légende de la Dame blanche dans le programme souvenir du centenaire de ville Montmorency. Le texte provient de la brochure La Maison Montmorency, mais l'illustration, originale, est l’œuvre de l'auteur du programme souvenir, M. Carol Saint-Pierre.

Mention de la légende de la Dame blanche dans le programme souvenir du centenaire de ville Montmorency. Le texte provient de la brochure La Maison Montmorency, mais l’illustration, originale, est l’œuvre de l’auteur du programme souvenir, M. Carol Saint-Pierre.

Le programme souvenir du Centenaire de Montmorency contient plusieurs publicités, parmi lesquelles celles d'un certain nombre de commerces aujourd'hui disparus. Par exemple, la taverne du Kent.

Le programme souvenir contient plusieurs publicités, parmi lesquelles celles d’un certain nombre de commerces aujourd’hui disparus. Notamment, la taverne du Kent.


Livre La vie au Bas du Sault Montmorency : Paroisse St-Grégoire 1890-1990


La vie au Bas du Sault Montmorency. Superbe ouvrage publié en 1989 à l'occasion du centenaire de la paroisse Saint-Grégoire-de-Montmorency, 1890-1990.

La vie au Bas du Sault Montmorency. Superbe ouvrage publié en 1989 à l’occasion du centenaire de la paroisse Saint-Grégoire-de-Montmorency, 1890-1990.

La vie au bas du Sault Montmorency. Superbe ouvrage publié en 1989 à l'occasion du centenaire de la paroisse Saint-Grégoire-de-Montmorency, 1890-1990. Les auteurs : M. Jean-Pierre-Fortin, Mme Gisèle Vézina et Mme Fleureska Boily.

L’endos du livre, où sont identifiés les auteurs, M. Jean-Pierre-Fortin, Mme Gisèle Vézina et Mme Fleureska Boily, et où l’on trouve également une brève présentation de l’ouvrage.