Des cartes postales anciennes


Page présentant des cartes postales anciennes montrant la chute Montmorency et les environs, ou des thèmes qui y sont reliés.


Des cartes postales à dos non divisé

Les cartes postales à dos non divisé sont généralement plus anciennes que les cartes à dos divisé. Pour la plupart, elles datent d’avant 1908, c’est-à-dire avant que l’on commence à prévoir un espace à l’endos pour écrire un message.


La chute Montmorency sur des cartes postales à dos non divisé


Une carte postale remarquable

Pont de bois construit en 1857 pour enjamber la rivière Montmorency, à quelque distance en amont du haut de la chute.

Pont de bois construit en 1857 pour enjamber la rivière Montmorency, à quelque distance en amont du haut de la chute. Il se trouvait au même endroit que le pont actuel. À gauche, à l’entrée du pont, on voit la maison du poste de péage. C’est une mini-photo portant l’inscription old tole gate qui nous apprend que cette maison servait de poste de péage.

Endos de carte postale. Pont de bois construit en 1857 pour enjamber la rivière Montmorency, à quelque distance en amont du haut de la chute.

Endos de la carte ci-dessus, avec texte manuscrit indiquant qu’un certain U. Mitchell habite la maison du poste de péage.

Pancarte sur un pont de bois construit en 1857 pour enjamber la rivière Montmorency, à quelque distance en amont du haut de la chute.

Détail intéressant: une pancarte bilingue surplombe le pont, sur laquelle on peut lire: «Avis / Il est défendu de passer / sur ce pont / plus vite qu’au pas / $20 d’amende». Et: «Notice / it is forbidden / to pass over this bridge / faster than a walk / $20 fine.» Bien sûr, il s’agit ici du pas de cheval.


Carte à dos non-divisé et à illustrations multiples

Une carte postale postée de Sainte-Anne-de-Beaupré, le 22 juillet 1901, vers une adresse en Belgique. Elle regroupe deux photos: la chute Montmorency et la basilique Notre-Dame-de-Québec.

Une carte postale à dos non-divisé, postée de Sainte-Anne-de-Beaupré, le 22 juillet 1901, vers une adresse en Belgique. Elle regroupe deux photos: à gauche, la chute Montmorency et au centre, la basilique Notre-Dame-de-Québec.

Une carte postale à dos non-divisé, avec cachet postal de Sainte-Anne-de-Beaupré, en date du 22 juillet 1901. Elle regroupe deux photos : à gauche, la chute Montmorency et, au centre, la basilique Notre-Dame-de-Québec.


Cartes postales à dos non divisé et illustration unique

Carte postale à dos non-divisé produite pour la Quebec Railway Light & Power Company. Le recto compte une surface réservée à la rédaction d'un message.

Carte postale à dos non-divisé produite pour la Quebec Railway Light & Power Company. Le recto compte une surface réservée à la rédaction d’un message.


La chute Montmorency sur une carte postale à dos non-divisé, de type « patriotique », (il s'y trouve un blason canadien). Une arabesque dorée y entoure une photographie en noir et blanc. Publiée vers 1905 par Warwick Bro's & Ruter, Limited, de Toronto, un éditeur inhabituel pour ce site.

La chute Montmorency sur une carte postale à dos non-divisé, de type « patriotique », (il s’y trouve un blason canadien). Une arabesque dorée y entoure une photographie en noir et blanc. Publiée vers 1905 par Warwick Bro’s & Ruter, Limited, de Toronto, un éditeur inhabituel pour ce site.


Une carte postale à dos non divisé produite par la Montreal Import Co., illiustrée d'une belle photographie de la chute Montmorency. Elle semble avoir été postée de Sainte-Anne-de-Beaupré, en 1902, selon le cachet postal (incomplet). Elle a par ailleurs été adressée à destination de Marseille.

Une carte postale à dos non-divisé produite par la Montreal Import Co., illustrée d'une belle photographie de la chute Montmorency. Elle semble avoir été postée de Sainte-Anne-de-Beaupré, en 1902, selon le cachet postal (incomplet). Elle a par ailleurs été adressée à destination de Marseille.

Une carte postale à dos non-divisé de la Montreal Import Co. Elle semble avoir été postée de Sainte-Anne-de-Beaupré, en 1902, selon le cachet postal (incomplet).


Carte postale à dos non divisé présentant la même photo que la précédente. Elle n'a cependant pas été postée et le texte de l'endos est maintenant en anglais. Carte postale à dos non-divisé présentant la même photo que la précédente. Elle n'a cependant pas été postée et le texte de l'endos est maintenant en anglais.

Carte postale à dos non-divisé avec la même photo que la précédente. Le texte de l’endos est cependant cependant ici en anglais.


Troisième variété de la même carte postale à dos non-divisé produite par la Montreal Import Co. Elle a vraisemblablement été postée de « Shawenegan Falls » en 1903, à destination de la Belgique.

Troisième variété de la même carte postale à dos non-divisé produite par la Montreal Import Co. Elle a vraisemblablement été postée de « Shawenegan Falls » en 1903, à destination de la Belgique.

Troisième variété de la même carte postale, à dos non-divisé, de la Montreal Import Co., avec cachet postal de « Shawenegan Falls » datant de 1903.


Une carte postale à dos non divisé (ces cartes sont généralement plus anciennes que les cartes à dos divisé). Elle a été postée de Québec le 1er juillet 1903 et elle illustrée d'une photographie de la chute Montmorency prise par le célèbre photographe de l'époque: William Notman. Elle a été envoyée par J. Bélanger, à destination de Montpellier, en France.

Une carte à dos non-divisé, postée de Québec le 1er juillet 1903. Elle est illustrée d'une photographie de la chute Montmorency prise par le célèbre photographe de l'époque: William Notman. Elle a été envoyée par J. Bélanger, à destination de Montpellier, en France. Par ailleurs, le texte rédigé par l'expéditrice a la particularité intéressante de mentionner: «Dimanche dernier un nommé Hardy a traversé sur un fil de fer à la vue de 12 000 personnes.» On peut en conclure que l'exploit de l'équilibriste a eu lieu le dimanche 28 juin 1903.

Une carte postée de Québec le 1er juillet 1903, avec une photographie de la chute Montmorency, du célèbre photographe de l’époque: William Notman. Expédiée par J. Bélanger, à destination de Montpellier, en France.

Par ailleurs, le texte de l’expéditrice a la particularité intéressante de mentionner: « Dimanche dernier un nommé Hardy a traversé sur un fil de fer à la vue de 12 000 personnes. » On peut en conclure que l’exploit de cet équilibriste a eu lieu le dimanche 28 juin 1903.


Carte postale à dos non divisé, postée de Montréal en 1904, à destination de Saïgon en Cochinchine (nom du Vietnam lorsqu'il était une colonie française). Par ailleurs, on note que la carte a été dirigée par erreur vers Seattle, comme en témoigne le tampon postal « Missent t o Seattle, Wash. » Carte postale à dos non divisé, postée de Montréal en 1904, à destination de Saïgon en Cochinchine (nom du Vietnam lorsqu'il était une colonie française). Par ailleurs, on note que la carte a été dirigée par erreur vers Seattle, comme en témoigne le tampon postal « Missent t o Seattle, Wash. »

Carte postale à dos non divisé, postée de Montréal en 1904, à destination de Saïgon en Cochinchine (nom du Vietnam lorsqu’il était une colonie française). Par ailleurs, on note que la carte a été dirigée par erreur vers Seattle.


Carte postale de la Montreal Import Co., illustrée d'une photographie de la chute Montmorency, en hiver.

Carte à dos non divisé de la Montreal Import Co., illustrée d'une photographie de la chute Montmorency, en hiver. Elle a été postée, le 24 novembre 1904, à destination de l'Argentine, par M. J. Eugène Savoie, de Plessisville.

Carte à dos non divisé de la Montreal Import Co., avec photographie de la chute Montmorency, en hiver. Postée, le 24 novembre 1904, à destination de l’Argentine, par M. J. Eugène Savoie, de Plessisville.


Carte à dos non divisé de la Picture Postcard Co., avec photographie de la chute Montmorency, en hiver. Cachet postal de Plessisville, le 24 mars 1905. À destination de la Belgique. Expéditrice: mademoiselle Savoie.

Carte à dos non divisé de la Picture Postcard Co., avec photographie de la chute Montmorency, en hiver. Cachet postal de Plessisville, le 24 mars 1905. À destination de la Belgique. Expéditrice: mademoiselle Savoie.


Chute Montmorency: Photo de Notman sur autre carte à dos non divisée, postée de Montréal le 6 juillet 1908.

Photo de Notman a été utilisée pour illustrer cette autre carte à dos non divisée, postée de Montréal le 6 juillet 1908.

La même photo de Notman illustre cette autre carte à dos non divisée, postée de Montréal le 6 juillet 1908.


Le Kent House sur des cartes postales à dos non divisé

L'hôtel Kent House, sur une carte à dos non divisé postée de Québec le 9 juin 1904 à destination de Maâtz, en France.

L’hôtel Kent House, sur une carte à dos non divisé postée de Québec le 9 juin 1904 à destination de Maâtz, en France.

On remarque qu'un timbre-taxe français de 10 centimes a été collé à l'endos de la carte. Cette somme a donc dû être payée par le destinataire. C'est que le tarif carte-postale vers outremer était alors de 2¢ et qu'un seul timbre de 1¢ a servi d'affranchissement.

On remarque qu’un timbre-taxe français de 10 centimes a été collé à l’endos de la carte. Cette somme a donc dû être payée par le destinataire. C’est que le tarif carte-postale vers outremer était alors de 2¢ et qu’un seul timbre de 1¢ a servi d’affranchissement.


Les marches naturelles sur des cartes postales à dos non divisé

Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé datant vraisemblablement d'autour de 1905 et publiée par un éditeur non identifié.

Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé datant vraisemblablement d’autour de 1905 et publiée par un éditeur non identifié.

Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé datant vraisemblablement d'autour de 1905 et publiée par un éditeur non identifié.

L’endos de la carte.


Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé de J. P. Garneau et de la Montreal Import Co. Il s'agit donc d'une carte datant des années 1900-1905.

Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé de J. P. Garneau et de la Montreal Import Co. Il s’agit donc d’une carte datant des années 1900-1905.

Les marches naturelles sur une carte postale à dos non divisé de J. P. Garneau et de la Montreal Import Co. Il s'agit donc d'une carte datant des années 1900-1905. Endos de la carte.

L’endos de la carte.


Des cartes postales de type « photo réelle » (RPPC, pour Real Photo Post Card)


Carte postale de type photo réelle datant des années 1910-1920 montrant la chute Montmorency.

Carte postale de type « photo réelle » datant des années 1910-1920.

Carte postale de type « photo réelle » datant des années 1910-1920.

Endos de la carte. Il s’agit de l’endos typique pour les cartes postales « photo réelle ».


Carte postale de type « photo réelle » montrant la chute Montmorency à partir du haut de la falaise, côté est.

Carte postale de type « photo réelle » montrant la chute Montmorency à partir du haut de la falaise, côté est.

Carte postale de type « photo réelle » montrant la chute Montmorency à partir du haut de la falaise, côté est. Endos.

Endos de la carte.


Chute Montmorency: Carte postale de type photo réelle, des années 1910-1920, montrant l'hôtel Kent House, et deux gentlemen coiffés de canotiers, à l'avant-plan.

Carte de type photo réelle, des années 1910-1920, montrant l’hôtel Kent House, et deux gentlemen coiffés de canotiers, à l’avant-plan.


Une carte postale « photo réelle » montrant la façade du Kent House, vers 1925. Des automobiles d'époque sont stationnées devant l'hôtel et on remarque la présence de personnes sur le balcon donnant sur la salle de bal, à droite.

Une carte postale « photo réelle » montrant la façade du Kent House, vers 1925. Des automobiles d’époque sont stationnées devant l’hôtel et on remarque la présence de personnes sur le balcon donnant sur la salle de bal, à droite.


Une carte postale « photo réelle » montrant la façade du Kent House, vers 1925. Des automobiles d'époque sont stationnées devant l'hôtel et on remarque la présence de personnes sur le balcon donnant sur la salle de bal, à droite.

La façade du Kent House, vers 1925, sur une autre carte « RPPC ». On remarque notamment la présence d’une citerne à l’arrière de l’hôtel. Le jardin, bien entretenu, s’étendant devant l’établissement et autour de la fontaine (asséchée) attire également l’attention.


Cartes postales à dos divisé


Des cartes postales en noir et blanc

Carte postale datant des environs de 1905 et montrant l'allée menant de l'avenue Royale au manoir Montmorency.

Carte datant des environs de 1905 et montrant l’allée menant au manoir Montmorency. Publiée par la Montreal Import Co., et vendue par le libraire John E. Walsh, de Québec. Elle a été postée le 23 juillet 1907, de Bergerville, un village intégré plus tard à Sillery.


Chute Montmorency : carte postale postée en 1904, et comportant deux photos: l'allée menant au Kent House et l'hôtel.

Une autre carte, postée en 1904, et comportant deux photos: l’allée menant au Kent House, à gauche, et l’hôtel à droite. On remarque de nombreux promeneurs devant le bâtiment.

L’hôtel Kent House a été inauguré en 1901. En fait, il s’agissait de l’ancienne villa Haldimand, construite en 1781, ayant été réaménagée à cet effet.


Chute Montmorency : superbe carte postale de W.G. Macfarlane, de Toronto. Elle porte un écusson patriotique au recto. Elle a été postée de Québec, le 19 juillet 1908, à destination de Kingsey Falls. Détail intéressant : elle porte un cachet de train postal Quebec & Montreal C.P.R. - R.P.O. (C.P.R. pour Canadian Pacific Railway et R.P.O. pour Railway Post Office.) De plus, elle a été affranchie avec un timbre à 1 ¢ du tricentenaire de la ville de Québec.

Chute Montmorency : superbe carte postale de W.G. Macfarlane, de Toronto. Elle porte un écusson patriotique au recto. Elle a été postée de Québec, le 19 juillet 1908, à destination de Kingsey Falls. Détail intéressant : elle porte un cachet de train postal Quebec & Montreal C.P.R. - R.P.O. (C.P.R. pour Canadian Pacific Railway et R.P.O. pour Railway Post Office.) De plus, elle a été affranchie avec un timbre à 1 ¢ du tricentenaire de la ville de Québec.

Carte postale de W.G. Macfarlane, de Toronto avec, notamment, un écusson patriotique au recto. Par ailleurs, elle porte un cachet du 19 juillet 1908, du train postal Quebec & Montreal C.P.R. – R.P.O. (C.P.R. pour Canadian Pacific Railway et R.P.O. pour Railway Post Office.) De plus, elle a été affranchie avec un timbre à 1 ¢ du tricentenaire de la ville de Québec.


Carte postale de la chute Montmorency postée de Charny, en 1907. Elle a ceci de notamment intéressant qu'elle a été produite par la Copp, Clark Co. Limited, de Toronto, un éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec. Carte postale de la chute Montmorency postée de Charny, en 1907. Elle a ceci de notamment intéressant qu'elle a été produite par la Copp, Clark Co. Limited, de Toronto, un éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec.

Carte postale de la chute Montmorency, avec un cachet postal de Charny, en 1907. Elle a été produite par la Copp, Clark Co. Limited, de Toronto, un éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec.


La tête de la chute Montmorency sur une carte postale plutôt rare de Pinsonneault Frères, postée de Montréal en décembre 1907. On remarque le débit d'eau important au moment de la prise de la photo.

La tête de la chute Montmorency sur une carte postale plutôt rare de Pinsonneault Frères, avec cachet postal de Montréal, de décembre 1907. On remarque le débit d’eau important au moment de la prise de la photo.


Carte postale de la Quebec News Co. montrant également le sommet de la chute et le kiosque du côté est.

Carte postale de la Quebec News Co. montrant également le sommet de la chute et le kiosque du côté est.

Carte postale de la Quebec News Co. montrant également le sommet de la chute et le kiosque du côté est. Endos. La carte a été postée de Montréal le 24 août 1919, à destination de Hamilton, en Ontario.

Le cachet postal est de Montréal, et porte la date du 24 août 1919.


Une carte postale de J. A. Kirouac & Cie, Québec, postée de Montréal, en 1910.

Une carte postale de J. A. Kirouac & Cie, Québec, avec cachet postal de Montréal, en 1910.


Carte postale de Associated Screen News Limited, de Montréal. On y découvre notamment deux points d'intérêts particuliers : quelques résidences de Boischatel, en haut à droite et, en bas à gauche, des bâtiments de services.

Carte postale de Associated Screen News Limited, de Montréal. On y découvre notamment deux points d’intérêts particuliers : quelques résidences de Boischatel, en haut à droite et, en bas à gauche, des bâtiments de services.


Les marches naturelles sur des cartes postales à dos divisé

Une carte postale montrant une section des marches naturelles, un peu en amont de la chute Montmorency. Elle a été produite par la Montreal Import Co., pour le libraire de Québec John E. Walsh.Une carte postale montrant une section des marches naturelles, un peu en amont de la chute Montmorency. Elle a été produite par la Montreal Import Co., pour le libraire de Québec John E. Walsh.

Une carte postale montrant une section des marches naturelles, un peu en amont de la chute Montmorency. La Montreal Import Co. l’a produite pour le libraire de Québec, John E. Walsh.


 

Les marches naturelle, sur une carte de la collection Imperial Series de Hartmann, produite pour la Holt, Renfrew & Co.

Les marches naturelle, sur une carte de la collection Imperial Series de Hartmann, produite pour la Holt, Renfrew & Co.


Carte postale de Bilaudeau et Campbell, datant de 1906 et montrant une section des marches naturelles, en amont de la chute Montmorency.

Carte postale de Bilaudeau et Campbell, datant de 1906 et montrant une section des marches naturelles, en amont de la chute Montmorency.


La chute Montmorency sur des cartes postales anciennes en couleurs


Chute Montmorency : carte postale produite par la Detroit Photographic Co., postée de Québec le 10 août 1903 en direction de Robertstown, Pennsylvanie. À noter la légende, en français: Cascade de Montmorenci, près Québec.

Carte postale de la Detroit Photographic Co., postée de Québec le 10 août 1903 en direction de Robertstown, Pennsylvanie. Aussi, à noter, la légende en français: Cascade de Montmorenci, près Québec.


Chute Montmorency : carte postale produite par la Detroit Photographic Co. La légende est en anglais : Montmorenci Falls, near Quebec.

Autre carte produite par la Detroit Photographic Co., à partir de la même photographie que la précédente. Cependant, la photo occupe maintenant une plus grande superficie et la légende est en anglais: Montmorenci Falls, near Quebec.


Carte postale fabriquée en Allemagne, vers 1905-1910, pour le libraire de Québec, John E. Walsh.


La chute Montmorency, sur une carte en couleurs postée en 1903 de South Durham (Québec) vers Mahone Bay (Nouvelle-Écosse). À noter, le beau et net cachet postal de South Durham ainsi que l'éditeur plutôt inusité pour des cartes de la région de Québec (W. J. Gage & Co, Ltd., Toronto). La chute Montmorency, sur une carte en couleurs postée en 1903 de South Durham (Québec) vers Mahone Bay (Nouvelle-Écosse). À noter, le beau et net cachet postal de South Durham ainsi que l'éditeur plutôt inusité pour des cartes de la région de Québec (W. J. Gage & Co, Ltd., Toronto).

La chute Montmorency, sur une carte en couleurs postée en 1903 de South Durham (Québec) vers Mahone Bay (Nouvelle-Écosse). À noter, le beau et net cachet postal de South Durham ainsi que l’éditeur plutôt inusité pour des cartes de la région de Québec (W. J. Gage & Co, Ltd., Toronto).


Carte en couleur de type patriotique (portant le blason du Canada), à vues multiples. Une des cinq photographies présente la chute Montmorency. Postée en 1906.

Carte en couleur de type patriotique (portant le blason du Canada), à vues multiples. Une des cinq photographies présente la chute Montmorency. Postée en 1906.


Une carte postale semblable à la précédente. Elle a cependant été publiée par H. C. Leighton Co, de St John, Nouveau-Brunswick. Un autre éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec. Détail également intéressant : la carte est adressée à Miss F. Sleeman, Waterton Ave. Guelph, Ontario. Or, le siège social de la fameuse brasserie se trouve justement à Guelph. Cette demoiselle F. Sleeman pourrait donc avoir fait partie de cette famille. Une carte postale semblable à la précédente. Elle a cependant été publiée par H. C. Leighton Co, de St John, Nouveau-Brunswick. Un autre éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec. Détail également intéressant : la carte est adressée à Miss F. Sleeman, Waterton Ave. Guelph, Ontario. Or, le siège social de la fameuse brasserie se trouve justement à Guelph. Cette demoiselle F. Sleeman pourrait donc avoir fait partie de cette famille.

Une carte postale semblable à la précédente. Elle a cependant été publiée par H. C. Leighton Co, de St John, Nouveau-Brunswick. Un autre éditeur de cartes postales inusité pour la région de Québec. Détail également intéressant : la carte est adressée à Miss F. Sleeman, Waterton Ave. Guelph, Ontario. Or, le siège social de la fameuse brasserie se trouve justement à Guelph. Cette demoiselle F. Sleeman pourrait donc avoir fait partie de cette famille.


Carte postale de la belle série « Oilette » de Raphael Tuck & Son's, datant probablement des années 1910 et montrant un beau tableau de la chute Montmorency.

Carte postale de la belle série « Oilette » de Raphael Tuck & Son’s, datant probablement des années 1910 et montrant un beau tableau de la chute Montmorency.

Endos de la carte de la série « Oilette » de Raphael Tuck & Son's, montrant un beau tableau de la chute Montmorency, autour de 1910.

Endos de la carte de la série « Oilette » de Raphael Tuck & Son’s, montrant un beau tableau de la chute Montmorency, autour de 1910.


Les environs de la chute Montmorency sur des cartes postales anciennes en couleurs


Le parc de la chute Montmorency autour de 1915, sur une carte postale de la compagnie Valentine & Sons. La photo en couleurs montre la fontaine, le kiosque en haut du funiculaire et le pavillon de danse. On voit également les allées où les visiteurs circulent.

Le parc de la chute Montmorency autour de 1915, sur une carte postale de la compagnie Valentine & Sons. La photo en couleurs montre la fontaine, le kiosque en haut du funiculaire, de même que le pavillon de danse.


Une autre carte postale de Valentine & Sons, vers 1915, où la photo a été prise dans la direction opposée à celle de la carte précédente. Cette fois-ci, on voit les allées et la fontaine d'un angle différent, ainsi que l''hôtel Kent House.

Une autre carte postale de Valentine & Sons, vers 1915. Cette fois-ci, la photo montre une vue de la direction opposée à celle de la carte précédente. On voit notamment les allées et la fontaine d’un angle différent, ainsi que l’hôtel Kent House.


Carte postale colorée datant d'autour de 1908 et produite par la Illustrated Postcard Co. On y voit notamment un pavillon ainsi que les piliers du pont effondré, se trouvant sur la rive est de la rivière Montmorency.

Carte postale colorée datant d’autour de 1908 et produite par la Illustrated Postcard Co. On y voit notamment un pavillon ainsi que les piliers du pont effondré, sur la rive est de la rivière Montmorency.


Le funiculaire du site de la chute Montmorency sur des cartes postales


Le funiculaire du site de la chute Montmorency.

Le funiculaire du site de la chute Montmorency.


Carte postale colorée datant d'autour de 1908, éditée par The Valentine & Sons Publishing Co. Ltd. Elle présente une vue éloignée du funiculaire, à la chute Montmorency.

Une carte postale colorée datant d’autour de 1908, éditée par The Valentine & Sons Publishing Co. Ltd. Elle montre une vue éloignée du funiculaire.


Vue rapprochée du funiculaire de la chute Montmorency sur une carte postale colorée de la Montreal Import Co. datant d'autour de 1908.

Carte postale colorée de la Montreal Import Co. datant d’autour de 1908 et présentant une vue rapprochée du funiculaire de la chute Montmorency .